Différend fiscal : la BCV précise

Lausanne, le 6 juin 2013 – Tenant à respecter le processus parlementaire en cours sur le différend fiscal avec les USA, la BCV souhaite ne pas intervenir publiquement dans ce débat.

Néanmoins, suite à quelques articles de presse qui tendaient à propager certaines rumeurs, la BCV tient à préciser les points suivants:

  • elle n’a jamais eu la clientèle américaine comme marché-cible et n’a pas mené des activités d’acquisition de clientèle sur le sol des Etats-Unis.
  • elle ne fait pas partie du groupe de banques (concernant entre 11 et 14 établissements selon la presse) sous enquête ou collaborant déjà avec les autorités américaines.

Compte tenu de ce qui précède, la BCV ne fera pas d’autres commentaires à ce sujet.

Contact(s)

Christian Jacot-Descombes, Porte-parole BCV
Téléphone +41 79 816 99 30
E-mail christian.jacot-descombes@bcv.ch 

Gregory Duong, Relations Investisseurs
Téléphone + 41 21 212 20 71
E-mail gregory.duong@bcv.ch 

Note à la rédaction: Ce communiqué est envoyé en dehors des heures d’ouverture de la Bourse suisse (SIX, Swiss Exchange), afin de respecter les principes de publicité événementielle issus du Règlement de cotation émis par celle-ci.

Veuillez préalablement prendre connaissance des conditions d'utilisation du Site et du courrier électronique.
Les informations et/ou documents en lien avec des instruments ou services financiers au sens de la LSFin qui sont présentés sur ce site Internet constituent en principe un support publicitaire selon ladite loi.
© 2002-2022 Banque Cantonale Vaudoise, tous droits réservés.