Groupe BCV au 30 septembre 2005 : Amélioration du résultat brut de 20%

La tendance observée au premier semestre 2005 se confirme et se traduit par une forte hausse de 20% du bénéfice brut par rapport à la même période de l’année dernière. En ligne avec sa stratégie de développement, le groupe se focalise sur la croissance des revenus dans ses métiers traditionnels et sur la maîtrise de ses coûts. Ces efforts opérationnels sont à l’origine de ce résultat. Le Groupe annonce également sa prise de participation minoritaire dans Dynagest.

Revenus en hausse de 9% 
Les revenus cumulés au 30 septembre enregistrent une augmentation de 9% à CHF 776 millions par rapport à la même période de l’année dernière. Toutes les sources de revenus participent à cette réussite. Dans un environnement très concurrentiel, les revenus d’opérations d’intérêts affichent une progression de 9% à CHF 341 millions. Les marchés boursiers ont continué leur ascension durant les deuxième et troisième trimestres contribuant à l’augmentation des revenus de commissions, en croissance de 8% à CHF 242 millions. Bénéficiant de la volatilité retrouvée des marchés, les revenus du négoce de titres, devises et instruments dérivés affichent une hausse de 12% à CHF 78 millions. Les autres revenus ordinaires progressent de 13% à CHF 115 millions grâce, notamment, à des ventes d’immobilisations financières ainsi qu’à une hausse du revenu d’Unicible, la filiale informatique du Groupe qui a conclu de nouveaux contrats.

Bénéfice brut en forte hausse de 20% 
Les charges de personnel diminuent de 1% à CHF 272 millions, reflétant la volonté du Groupe de maîtriser rigoureusement et durablement ses coûts. Les effectifs du Groupe passent de 2423 (fin 2004) à 2385 employés. Les autres charges d’exploitation sont en hausse de 6% à CHF 145 millions. Cette évolution traduit la croissance d’Unicible ainsi que certains investissements liés à des projets de développement. Globalement, les charges d’exploitation n’augmentent donc que très légèrement de 2% à CHF 417 millions. La forte progression des revenus et la maîtrise efficace des charges permettent ainsi une nette progression du bénéfice brut de 20% à CHF 359 millions tandis que le ratio coûts/produits passe de 67% à 62%.

Hausse des liquidités et du volume des crédits hypothécaires 
Le total du bilan enregistre une croissance de 6% à CHF 34,3 milliards par rapport à la fin de l’année 2004. Ce mouvement s’explique essentiellement par la hausse du niveau de liquidités et des valeurs de remplacement des instruments financiers dérivés. A l’actif, les créances hypothécaires affichent une progression de CHF 223 millions qui ne se reflète que par une hausse nette de CHF 63 millions en considérant la réduction de CHF 160 millions des créances hypothécaires compromises. Les créances commerciales sont en baisse de CHF 596 millions. Ce recul résulte d’une part, de la réduction des crédits compromis (CHF 330 millions) et d’autre part, de la baisse structurelle de la demande des entreprises (CHF 266 millions). Au passif, les dépôts et autres engagements envers la clientèle sont en hausse de 4% à CHF 17,9 milliards. La structure de refinancement du Groupe continue de s’améliorer sensiblement, en particulier grâce la réduction des emprunts à long terme de -7% à CHF 6,7 milliards.

Développement dans l’Asset Management 
La BCV prend une participation minoritaire de 15% dans Dynagest, la société genevoise active dans la gestion à cliquets, une technique quantitative de couverture du risque dans laquelle Dynagest possède une expérience unique. La Banque affirme ainsi sa volonté de développer ce type de produit spécifique à haute valeur ajoutée.

Le projet CroisSens sera mis en place dès le début de l’année 2006 
La Banque s’emploie activement à mettre en oeuvre sa nouvelle organisation en tenant compte du calendrier d’application du projet CroisSens. Ce projet, qui vise à mieux répondre aux besoins de la clientèle et à redynamiser la croissance à long terme des métiers de base du Groupe, sera opérationnel dès le début de l’année 2006.

Perspectives favorables 
Sous réserve de changements importants de l’orientation des marchés financiers et compte tenu des bons résultats des neuf premiers mois de l’exercice, le Groupe confirme sa prévision d’une forte amélioration du résultat brut et envisage un bénéfice net au moins égal à celui de 2004.

Contact(s)

Christian Jacot-Descombes, Porte-parole
Téléphone + 41 21 212 28 61
E-mail christian.jacot-descombes@bcv.ch 

Wilhelm Blaeuer, relations investisseurs
Téléphone + 41 21 212 20 71
E-mail wilhelm.blaeuer@bcv.ch 

Note à la rédaction: Ce communiqué est envoyé en dehors des heures d’ouverture de la Bourse suisse (SIX, Swiss Exchange), afin de respecter les principes de publicité événementielle issus du Règlement de cotation émis par celle-ci.

Veuillez préalablement prendre connaissance des conditions d'utilisation du Site et du courrier électronique.
Les informations et/ou documents en lien avec des instruments ou services financiers au sens de la LSFin qui sont présentés sur ce site Internet constituent en principe un support publicitaire selon ladite loi.
© 2002-2022 Banque Cantonale Vaudoise, tous droits réservés.