La BCV développe ses activités à Zurich

LA BANQUE CANTONALE VAUDOISE DÉVELOPPE SES ACTIVITÉS DE CORPORATE FINANCE À ZURICH

Le groupe BCV se développe sur la place financière de Zurich. La Banque cantonale Vaudoise (BCV) avait été en 1999 la première des banques cantonales romandes à installer un bureau de représentation sur les bords de la Limmat. Deux ans plus tard, elle intensifie ses activités en implantant une équipe de Dimension Corporate Finance SA spécialisée dans le domaine des fusions et acquisitions et du conseil. L’objectif du quatrième groupe bancaire suisse est d’offrir aux entreprises du « middle market » des services très personnalisés permettant un suivi global de leurs relations avec la banque.

Comme toutes les banques cantonales, le groupe BCV a des contacts naturels avec les entreprises de taille moyenne. En Suisse allemande, il a des relations suivies avec près de 200 d’entre elles. Depuis sa base zurichoise, le groupe propose déjà des services depuis deux ans dans la gestion de patrimoines (asset management), les produits financiers et dans les financements structurés. « Notre objectif est de proposer des prestations à haute valeur ajoutée à nos clients sur le marché des entreprises », remarque Ralph Ziegler, directeur général et responsable de la division internationale de la BCV, «nous ne voulons pas concurrencer d’autres banques cantonales, mais plutôt offrir des services spécialisés complémentaires à ceux de leur gamme traditionnelle. »

Tout en intensifiant ses activités de Corporate Banking, la principale banque cantonale romande complète donc son offre à Zurich. Pour cela, une équipe de Dimension, la filiale corporate finance du groupe BCV, s’implante à Zurich pour mettre ses services à la disposition d’un plus grand nombre d’entreprises dans le domaine des fusions et acquisitions et du conseil. Pour Dimension Corporate Finance AG, l’objectif est de devenir un acteur de référence sur ce marché en Suisse. Dirigée par Christoph Ogi, son équipe profite de l’expérience déjà accumulée et des liens tissés en Suisse et au niveau international. Elle propose des services personnalisés aux entreprises cherchant à mettre sur pied une stratégie de développement. « Cette expertise s’applique particulièrement aux opérations d’acquisition, aux montages d’entreprises mixtes (joint ventures), aux opérations d’externalisation (outsourcing), aux fusions, alliances stratégiques et aux projets de financement de capital », explique Christoph Ogi.

Dans le segment de clientèle, dit du « middle market », qui est visé par le Groupe BCV, l’approche est celle d’un «suivi global». Sous la conduite de Thomas Müller, l’équipe Corporate Banking développe avec ces entreprises une relation de partenariat basée sur des liens directs et complets avec le conseiller de la BCV. « Au bénéfice d’une large expérience dans les relations avec les entreprises, nos conseillers coordonnent tous les contacts des clients avec la banque », explique Thomas Müller, « ils sont responsables pour la totalité de la relation. » L’objectif de son équipe est de se positionner en Suisse allemande comme « une alternative valable pour les entreprises du middle market » et de consolider ses parts de marché actuelles.

Avec un total du bilan de 37 milliards de francs et 2100 collaborateurs, le groupe BCV est une banque universelle diversifiée. Actif dans la banque de détail, la gestion de fortune avec près de 50 milliards de fonds de la clientèle, les activités de négoce et de financement international, le groupe est aussi présent en France, en Italie, en Espagne, en Grèce et à Singapour.

Zürich, le 14 novembre 2001

Veuillez préalablement prendre connaissance des conditions d'utilisation du Site et du courrier électronique.
Les informations et/ou documents en lien avec des instruments ou services financiers au sens de la LSFin qui sont présentés sur ce site Internet constituent en principe un support publicitaire selon ladite loi.
© 2002-2022 Banque Cantonale Vaudoise, tous droits réservés.