Commentaire boursier avant ouverture

 

-

Commentaire Boursier

Zurich (awp) - La Bourse suisse s'acheminait vendredi vers une dernière séance hebdomadaire porteuse, dans un environnement apaisé. Les principaux indices aux Etats-Unis ont bouclé la session de jeudi en ordre éparpillé, tiraillés entre les craintes autour de l'évolution de la pandémie et des indicateurs conjoncturels en partie meilleurs que prévu.

La journée des quatre sorcières - qui marque l'expiration simultanée des options et contrats à terme sur les indices et les actions - laisse augurer une volatilité élevée, rappelle John Plassard, de Mirabaud Banque. "Cependant, l'esprit des investisseurs semble déjà être focalisé sur la réunion de la Fed de mercredi prochain", poursuit l'analyste.

La zone euro doit encore livrer sa deuxième estimation de l'inflation au mois d'août, tandis que l'Université du Michigan doit publier son pointage mensuel sur la confiance des consommateurs au pays de l'oncle Sam en septembre.

L'actualité des entreprises en Suisse s'avère particulièrement morne.

A 08h15, le préSMI concocté par Julius Bär s'appréciait de 0,50% à 12'088,96 points, sur un large front vert.

Unique valeur vedette à évoluer sous la surface, le sous-traitant de l'industrie pharmaceutique Lonza (-0,4%) ne profitait guère de sa distinction d'entreprise la mieux gouvernée du pays.

La première ligne sur la grille était monopolisée par les valeurs du luxe Richemont (+1,0%) et Swatch (porteur +0,9%).

Les poids lourds pharmaceutiques Novartis et Roche (+0,7% chacun) bénéficiait d'un vent de poupe , alors que débute le congrès annuel virtuel de la Société européenne d'oncologie médicale (Esmo).

Les bancaires UBS et Credit Suisse aussi s'adjugeaient 0,7%. Le paquebot alimentaire Nestlé prenait 0,4%.

Sur le marché élargi, Basilea (+2,5%) a profité de la grand-messe en oncologie pour revendiquer une prolongation de la durée de vie de patients atteints d'une forme rapidement mortelle de cancer des voies biliaires.

jh/ck

Veuillez préalablement prendre connaissance des conditions d'utilisation du Site et du courrier électronique.
Autres informations juridiques.
© 2002-2021 Banque Cantonale Vaudoise, tous droits réservés.