«Les petites et moyennes capitalisations suisses conservent leur potentiel de croissance cette année»

Elles ont souffert du désamour des investisseurs pour les valeurs cycliques au second semestre 2018. Les petites et moyennes capitalisations suisses possèdent cependant des atouts pour rebondir cette année. Les explications d’Éric Chassot, Senior Strategist Investment Manager, gérant en actions suisses, BCV, en marge du récent salon Finanz’19.

Quelles perspectives pour les petites et moyennes capitalisations suisses en 2019?

Ce segment de marché a vraisemblablement été exagérément vendu à fin 2018. Au vu des perspectives de croissance affichées par ces sociétés, le secteur devrait rebondir en 2019.

Peuvent-elles faire mieux que les grosses capitalisations?

Dans le segment des petites et moyennes capitalisations, nous nous attendons à une croissance des bénéfices de l’ordre de 15% dans les douze prochains mois alors que, dans celui des grandes sociétés, nous prévoyons une croissance de l’ordre de 12%. Le différentiel de croissance est ainsi favorable aux petites et moyennes sociétés. Ce qui devrait se traduire par une performance également supérieure sur le marché. Comme ce fut le cas dans le passé (voir graphe).

Quels sont leurs atouts?

Le premier atout des petites et moyennes capitalisations réside dans leur capacité d’innovation. Ces sociétés investissent beaucoup plus que les grandes par rapport à leur chiffre d’affaires, ce qui génère un potentiel de croissance plus important. Les petites et moyennes capitalisations détiennent par ailleurs des parts de marché plus importantes dans leur secteur respectif. Enfin, ces sociétés présentent souvent une rentabilité très intéressante.

Quels sont les secteurs que vous privilégiez?

Actuellement, nous privilégions les secteurs au visage plutôt défensif, comme les télécommunications ou les services publics. Par ailleurs, nous nous intéressons davantage aux sociétés qui sont leaders dans leur domaine et qui présentent un bilan relativement sain ainsi qu’une valorisation raisonnable.

Croissance des bénéfices

Veuillez préalablement prendre connaissance des conditions d'utilisation du Site et du courrier électronique.
Autres informations juridiques.
© 2002-2020 Banque Cantonale Vaudoise, tous droits réservés.